La discrimination et le harcèlement que vivent les femmes dans les métiers spécialisés

Geneviève Cloutier est une étudiante au doctorat en relations industrielles. Son sujet de mémoire porte sur la violence au travail.

Vendredi 28 mars à 8h30

Résumé:
La présente communication exposera mon projet de thèse sur la discrimination et le harcèlement que vivent les femmes dans les métiers spécialisés.

Dans un premier temps, il sera question, d’une part, de la problématique des femmes dans l’industrie de la construction. À cet effet, bien qu’une augmentation importante du nombre de femmes ait été notée sur le marché du travail au cours des dernières décennies, une ségrégation professionnelle se maintient tout particulièrement dans le domaine de la construction où les femmes n’atteignaient que 1,3 % de la main-d’œuvre en 2012 (CCQ, 2013). D’autre part, les principaux concepts de ma thèse seront définis : discrimination, harcèlement et ségrégation professionnelle. Dans cette lignée, la communication présentera la discrimination systémique et le harcèlement sexuel que subissent les femmes dans la construction.

Dans un deuxième temps, la communication traitera des facteurs explicatifs de la discrimination envers les femmes dans la construction. Plusieurs écrits suggèrent des facteurs pouvant expliquer la discrimination et le harcèlement envers les femmes dans les métiers spécialisés. Au niveau de la famille et du système éducatif, les stéréotypes et la socialisation des filles et des garçons cantonnent déjà les jeunes dans des rôles de genre bien distincts. Alors que les éléments pouvant favoriser la discrimination et le harcèlement au niveau de l’entreprise sont : la culture organisationnelle masculine; la peur et la résistance au changement, le désavantage numérique des femmes; la méconnaissance de la discrimination et du harcèlement; la formation inadéquate et les mesures inadaptées en santé et sécurité du travail pour les femmes. Au niveau de l’individu, les traits personnels des travailleuses, tels que l’origine et l’orientation sexuelle, viennent également contribuer à la problématique de la discrimination et du harcèlement.

Enfin, la méthodologie mixte sur le rôle respectif de l’État, des pratiques de gestion de l’employeur et des pratiques syndicales de mon projet de thèse sera exposée.

Publicités